‘This is called irony’

Oulalala en ce moment j’ai pleins d’idées d’articles (vous parler de ’12 years of slave’ parce que ce film est magnifique, ou encore d’un petit restaurant japonais rue Jean-Baptiste Pigalle à Paris) mais voila, le temps me manque !

Je file ce soir chez moi en Savoie pour un weekend tranquilou et pour fêter mon anniversaire (youpiiiii !!!), mais pour ne pas vous laisser sans article jusqu’à lundi je tenais quand même à partager ces deux coups de cœur musicaux.

Ils sont très différents mais ont un point commun : les deux groupes viennent tout deux d’Angleterre : The Streets et The 1975.

Si vous me suivez depuis mes tout débuts en tant que blogueuse vous saurez que The 1975 est dans mon top 5 de mes groupes préférés. (Les autres : Foals, Arctic Monkeys, Foo Fighters, The Strokes :))

Je regrette vraiment d’ailleurs de ne pas être aller les voir a Manchester, quand le billet coutait encore 11pounds. Maintenant ils « headline » le festival de Leeds et ne parlons pas des prix de leurs concerts … la rançon du succès !

Je les ai suivis dans leurs tous débuts, quand personne ne les connaissait encore et qu’ils n’avaient qu’un titre : « Sex« . Coup de cœur. Tout est dans les paroles. The 1975 parlent de la jeunesse anglaise. De la vie. D’amour, de sexe, de drogues, d’alcool et de la nuit. Mes sujets de prédilection.

The Streets j’ai du mal à accrocher. Un peu trop « rap » à mon gout, A part cette chanson. Là encore tout est dans les paroles. J’aimerai très sincèrement être douée dans l’écriture, que tout coule de source pour pouvoir moi aussi, à mon tour, poser des mots sur mes émotions et arriver à exprimer ce que je ressens.

En attendant je partage les chansons qui me parlent le plus 🙂

En vous souhaitant un super bon weekend !

Publicités